Discipline Positive

La Discipline positive est une approche éducative et de leadership qui développe les compétences de vie (autonomie, responsabilité, esprit critique, respect…) en utilisant fermeté et bienveillance et qui utilise l’encouragement comme levier de changement et de motivation. La Discipline positive est une démarche alliée à une multitude d’outils efficace sur le long terme.

Les fondatrices


La Discipline positive a été fondée par Jane Nelsen (docteur en pédagogie) et Lynn Lott (Thérapeute) sous la forme d’ateliers interactifs pour enseigner ces principes et outils aux parents, aux enseignants et aux managers.

Jane Nelsen
Lynn Lott

Jane Neslen

Lynn Lott

Les 5 critères de la Discipline positive

Jane Nelsen, La Discipline positive, éditions du Toucan

  • Aide les enfants à développer le sentiment d’être connecté (appartenir et contribuer). 

 

  • S’appuie sur la notion de respect mutuel et d’encouragement (fermeté et bienveillance simultanément).

 

  • Se veut efficace à long terme (contrairement à la punition qui n’est efficace qu’à court terme). L’approche s’intéresse à ce que l’enfant pense, ressent et apprend et ce qui va lui permettre de s’épanouir dans le futur.

 

  • Enseigne des compétences sociales essentielles utiles pour soi et au sein de sa communauté (le respect, l’attention aux autres, la résolution de problème, la coopération et le sens des responsabilités).

 

  • Invite l’enfant à découvrir ce dont il est capable (encourage l’autonomie, la responsabilisation, l’estime de soi)

Les fondements


Jane Nelsen et Lynn Lott se sont inspirées de la théorie d'Alfred Adler, psychiatre autrichien. Sa pensée a été modélisée par Rudolf Dreikurs un de ses collaborateurs.

Les concepts d'Adler et Dreikurs dont la Discipline positive s'est inspirée :

  • L’être humain est un être social.

  • Il a deux besoins fondamentaux : le besoin d’appartenance (se sentir appartenir à un groupe en y apportant sa contribution) et le besoin d’importance.

  • Le principe d’unité de la personne (elle pense, ressent, agit), chaque personne a sa logique individuelle.

  • Toute action vise un but.

  • L'encouragement et le respect mutuel comme principes de base.

Alfred Adler

1870-1937

Rudolph Dreikurs

1897-1972